Le jardin de rocaille

Le jardin de rocaille ou jardin alpin rappelle les micro paysages que l'on rencontre en montagne parmi sources et rochers. Il est √† la fois l'expression des caprices de la nature et une merveille de raffinement, association heureuse de minéral et de végétal. Réaliser chez soi un jardin de rocaille tel qu'on peut en voir des descriptions sur internet n√©cessite beaucoup de travail.
Cependant, sans rechercher la perfection absolue, et au risque de faire hurler les puristes, on peut rendre agréable à la vue un simple amoncellement de blocs. Les images ci-après montrent l'évolution au fil des saisons de ce qui n'était au départ qu'un tas informe, résidu non évacué, résultant d'un chantier de construction d'une habitation.

rocaille1.jpg

Juillet 2007 :
Un amas d'environ 9 mètres de long et 2,50 mètres de large. Les cailloux épars ont été rassemblés, les plus petits ajustés dans les anfractuosités entre les plus gros de façon à obtenir un ensemble stable et qu'il n'y ait plus "pierre qui roule"
Les anfractuosités résiduelles ont ensuite été remplies de terre fertile, terreau, compost, de façon à pouvoir soutenir la croissance de petites plantes. Diverses graines de plantes pour rocaille ont été semées, d'autres, achetées en godet ou récupércupées dans le jardin ont été installées. Enfin, le tout régulièrement et copieusement arrosé.


rocaille2.jpg



Septembre 2009 :
On remarque principalement penstemon, héliopsis, physostegia...


rocaille3.jpg



Mai 2010 :
C'est l'époque de floraison des géranium vivace, centaurée, nigelle de Damas, oeillet de poête, giroflée, aspérule odorante, pensées, ...


rocaille4.jpg



Juillet 2010 :
Voici maintenant les héliopsis, souci, achillée, bleuet, heuchera, sedum blanc ou jaune, ...

Une remarque importante concerne l'arrosage. Celui-ci devra être fréquent, en effet le volume de terre est peu important et la capacité des pierres à retenir l'eau entre deux arrosages est assez faible.

On peut trouver de l'information sur l'internet :
Plantes et jardins
Le jardin de rocaille

         

File: rocaille.html - Robert L.E. Billon, 2010-07-03 - Last update: 2010-10-25